Sommaire Exécutif

Ce « white paper » a pour but d’informer et sensibiliser les dirigeants d’entreprises manufacturières sur la 4e révolution industrielle appelée Industrie 4.0. Il explique les relations entre stratégie d’entreprise, architecture actuelle/cible, technologies facilitantes disponibles et l’élaboration d’une feuille de route (« RoadMap ») potentielle. Les développements technologiques récents ainsi que la diminution des coûts de ces technologies permettent, lorsque jumelés à des réflexions stratégiques sur les nouveaux modèles d’affaires possibles, de révolutionner la façon de fabriquer et d’assembler. Il est souvent mentionné par les médias spécialisés que l’Internet des Objets (IdO) révolutionnera la façon de concevoir et fabriquer les produits. En effet en 2015 le nombre d’objets connectés a dépassé le nombre de téléphones portables dans le monde et de 50 à 200 milliards d’objets seront connectés d’ici 2020. IDC estime que les dépenses mondiales sur les appareils et services IdO passeront de 656 milliards $ en 2014 à 1,7 billion de dollars en 2020. Cette croissance devrait être alimentée par une augmentation des appareils, des solutions de connectivité et des services informatiques. Mais Industrie 4.0 est beaucoup plus que l’Internet des Objets. Il s’agit de réinventer l’usine de demain : mettre les employés, les clients et les partenaires au centre, et d’innover sur les façons de faire et sur l’utilisation efficace de technologies (« Enabling technologies »). Le déplacement d’une usine traditionnelle à une usine de nouvelle génération est une tâche ardue. Elle exige non seulement une équipe de gestion habile à conduire le changement et mettre en œuvre la vision, mais nécessite aussi de repenser l’organisation traditionnelle et de faire un investissement important dans les nouvelles technologies. Ces technologies doivent être bien intégrées entre elles et s’intégrer à une vision et stratégie d’affaires afin de réaliser pleinement les bénéfices.

Page suivante